X-Men Destiny (NDS)

vendredi 14 octobre 2011
par  HanaPoulpe
popularité : 11%

Je viens de me procurer X-Men Destiny sur mon petite DS et voilà ce que j’en retire après quelques heures de jeu.

Ce jeu est un Beat’em All tout ce qu’il y a de plus classique, mais malheureusement tout ce qu’il y a de plus mou. Je sais pas si ça vient de la musique qui ressemble plus à une musique d’ascensseur qu’à une musique de jeu de tatane ou bien au fait que le jeu demande de passer plus de temps à explorer les map qu’a se fritter avec des guerrilléros anti-mutant qui meurt en quelques coups. Mais le fun n’y est clairement pas, on a le plaisir de croiser des têtes connues comme Cyclope, Wolverine, Magnéto, et d’autres, mais le plaisir s’arrête là.

Niveau histoire : Charle Xavier est mort, les X-Men essayent d’instaurer la paix entre les humains et les mutans, lors d’un meeting de lancement d’une nouvelle campage pour la paix, Magneto provoque un attentat à la bombe. Vous vous retrouvez dans la peau de Samuel Kamerhe, 17ans, assistant de Luis Reyes homme politique qui lutte pour la paix entre les humains et les mutants. Suite à cet attentat vos pouvoirs de mutant se révèlent. Au choix soit des pouvoirs de corps à corps soit des pouvoir de combat à distance.

Oui, dans le monde des X-Men les politiciens ont des assistants de 17ans c’est à dire même pas majeurs. On va dire que c’est pour la cohérence avec les pouvoirs mutants qui se dévoilent à l’adolescence, mais c’est quand même limite.

Niveau game-play, on se déplace avec le pad directionnel (normal), la touche Y sert à utiliser votre pouvoir de base, en la maintenant on charge sa frappe ou son tir, la touche X est la pour les sorts de zones (vachements plus pratique que le tir chargé et à peine plus gourmande en énergie). D’ailleur préférez le corps à corps au tir vous aurez plus de points de vie et surtout moins de mal à viser vos ennemis. Le bouton A sert aux action de soin où de vol d’énergie et le B au pouvoir le plus balèze de votre personnage. Pour débloquer les pouvoir il faut avancer dans le scénario et à chaque fois que vous développerez un nouveau pouvoir vous aurez un choix à faire (souvent un choix moral). Le jeu de propose aucune touche de course ce qui est dommage vu que votre personnage sans être lent n’est pas non plus un rapide, du coup l’exploration devient vite chiante (surtout que pour tout débloquer vous devrez faire des allez-retour et que les ennemis ne repoppent pas tant que vous n’avez pas fini le niveau). Vous gagnerez des points d’expériences et des points de pouvoir en accomplissant les objectifs de chaque stage. Cependant le côté RPG avec le passage de niveau n’est pas vraiment important : à part pour les points de vies et d’énergie on ne ressent pas la différence entre le niveau 0 et le niveau 4 d’un pouvoir. En plus vous avez la totale liberté de rerépartir ces points au tant que vous voulez.

Les ennemis dropent des du heal et de l’énergie ce qui compense bien la difficulté qu’on a à les taper, ici pas d’aide à la visée, ni de frames où l’adversaire subit le recul du coup que vous luis avez envoyé, et un petit mouvement de sa part fait que vous le ratez. Et si vous tapez dans le vide arrêtez vite de marteler Y sans quoi vous ne pourrez pas bouger (même pour tourner).

J’en viens au seul point positif du jeu : les cinématique. Le jeux est entre-coupé de cinématique au style comics assez bien rendu à base d’image fixes (ou légèrement animées) et de transitions. Ces cinématiques sont véritablement agréables à voir et dynamisent assez bien les phase de dialogue avec un ou deux personnages en plans fixe sur un font tout aussi immobile. Malheureusement, ces cinématique ne suffisent véritablement pas à donner un véritable intérêt au jeu, sourtout que la console propose des jeux beaucoup plus beau et plus jouable dans le même style ou approchant comme Metal Slug 7, ou encore (même si on tire sur le jeu de plateforme) Castlevania et Megaman.

J’ai quand même envie de donner sa chance à la version XBOX360 et PS3, la version DS semble être un portage raté sur console portable d’un jeu avec un potentiel. Il aurait peut être falut qu’Activision et Silicon Knights ne fassent pas de version DS ou fasse une véritable version DS, mais surtout pas un vague portage plein de limitation d’un jeu prévu à la base pour console de salon.



Commentaires

Navigation

Annonces

Infos